Euroméditerrannée – acte 2 » Euroméditerranée 2 : le Projet » Logement

Euroméditerranée 2 : le Projet

Logement

Mixité sociale et développement durable

En réhabilitant et en construisant des logements accessibles à tous, Euroméditerranée 2 met l’accent sur la mixité sociale.

 

Objectif :

Construire 14 000 logements neufs et en réhabiliter 1 500.

 

Le projet :

 

  • Tout en offrant aux 3 563 habitants déjà présents un nouveau cadre de vie, le périmètre devrait accueillir près de 30 000 nouveaux habitants d’ici une vingtaine d’années,
  • Le projet prévoit la construction de 4 200 logements sociaux (soit 30%) et 2 100 logements accessibles à prix maitrisés (soit 15%),
  • Un laboratoire du développement durable méditerranéen va être créé : le quartier témoin Allar. Ce dernier accueillera des logements à l’architecture bioclimatique, limitant les dépenses énergétiques et favorisant l’utilisation des énergies renouvelables. Ces principes d’habitat seront ensuite déclinés sur tout le périmètre.

 

 

La mer source d’énergie ?

Fabriquer du chaud en hiver et du froid en été à partir de l’eau de mer ? Circulant de la mer à la ville, la boucle à eau de mer dite de «boucle de thalasso-thermie » pourrait fournir l’énergie nécessaire pour chauffer et/ou refroidir les bâtiments du périmètre via un réseau de pompes à chaleur. La consommation d’énergie liée au chauffage et à la climatisation s’en trouverait réduite de trois quarts. La production chaud-froid serait localisée dans une ferme énergétique créée dans le périmètre. D’autres solutions sont également à l’étude pour aller vers l’autosuffisance en énergie d’Euroméditerranée 2 : centrale solaire sur la ferme énergétique, généralisation du solaire thermique pour l’eau chaude sanitaire, petit éolien urbain…

 

Pour visualiser la galerie photos, cliquez ici

Croquis de la future rue Allar
Croquis « Quartier témoin Allar »
Croquis du Boulevard de Lesseps
Croquis « Lesseps »
croquis d'une rue de quartier
Croquis « Rue de Lyon »